Kiosque de Boussu Restauration du Kiosque de Boussu

L’actuel kiosque à musique de Boussu à été érigé en 1912 en remplacement d’un pavillon plus ancien daté de 1863.  Celui-ci constitue un des rare spécimens épargnés par le temps de ce type de monument qui, au XIXe siècle et début XXe siècle, ornaient les places publiques et les parcs de nos régions.  Le Kiosque de Boussu s’intègre remarquablement dans l’urbanisme de la Grand-Place dont il relève l’atmosphère ancienne.

La première pierre de cet édifice à été posée le 25 juin 1863 par Monsieur Cyrille Degorge échevin de la commune de Boussu.

Chantier en six phases de rénovation

Le chantier qui a été confié à l’entreprise Rc RENO est un travail important de préservation de ce patrimoine classé.  En effet, sous l’effet du temps, les pièces en fonte qui composent la structure se sont dégradées, créant ainsi des mouvements dans le bâtiment. 

Nous constatons de nombreux désordres, notamment dans les soubassements en pierre.

Phase 1 : Soutènement de la toiture afin de permettre le démontage complet des ferronneries.

Les colonnes en fonte et garde-corps sont démontés.

Phase 2 :Travail sur les pierres sur site pendant la que les ferronneries sont restaurées en atelier

Nous avons dû remplacer certains couvre-murs trop endommagés tandis que d’autres ont simplement été déposés, réparés et reposés.

Quelques piliers en moellons équarris ont été démontés et remontés de même que certaines parties de soubassement.

L’ensemble du soubassement a été déjointoyé, nettoyé par hydrogommage et rejointoyé.

Phase 3 : Repose des ferronneries, démontage de la structure portante et resserrage de l’ensemble des tirants

Phase 4 : Démolition de l’esplanade et réalisation d’une nouvelle dalle en béton avec repose des carreaux de sol existants.

Phase 5 : travaux sur la toiture :

A ) Remplacement de la couverture en zinc et du chéneau.

Elle a été refaite à l’identique. Les feuilles sont assemblées par soudure, par bourrelet et joints à tasseaux.

Afin d’assurer la pérennité de la couverture, nous avons placé des joints de dilatation et avons diminué la taille des feuilles par versant en augmentant le nombre de bourrelet. En effet, les soudures existantes s’étaient déchirées par la dilation de la couverture.

Avant

     

Après

B ) Restauration de la rive en bois

Avant

Après

C ) Traitement de la sous face

Phase 6 : Rénovation du trottoir périphérique

    Votre site historique ou architectural en Belgique nécessite une stabilisation, une restauration ou une réhabilitation ?

    Prenez contact avec la société Rc RENO afin de mieux connaître notre métier et les techniques mises en œuvre dans le respect de votre bâtiment ou ouvrage.

    Nos références

    Qualité garantie

    Une équipe à votre écoute

    Conseils sur mesure